Air Algérie ferme deux agences en France pour des raisons sécuritaires : L’Algérien est-il un terroriste potentiel aux yeux des pouvoirs publics ?

 

La compagnie nationale a annoncé la fermeture de ses agences de Paris Opéra et Marseille Saint Charles pour des raisons “ sanitaires et sécuritaires”. Elle invite, par conséquent, ses clients à réserver leurs places via son Contact Center.

Si l’alibi du risque sanitaire pourrait être compris et paraître logique, l’argument sécuritaire choque et désole, estime un internaute Algérien visiblement outré par la décision d’Air Algérie.

“ Apparemment, le pouvoir Algérien est décidé à installer la diaspora nationale installée en Europe dans la case des communautés à risque terroristes”, s’indigne un étudiant installé à Paris. “ Après l’annonce irresponsable du Haut Conseil de Sécurité de l’existence de deux grands groupes terroristes Algériens à l’étranger, la pression diplomatique exercée sur Paris d’interdire les marches de Place de la République à la Bastille en prétextant l’existence de risques terroristes, le voilà t-il donner l’ordre à la compagnie Nationale de transport aérien d’indiquer que les Algériens de Paris et de Marseille sont porteurs de risques sécuritaires”, explique l’étudiant.

Arezki Lounis

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :