Béjaïa : Le syndicat SESS dénonce la répression de la marche et l’arrestation de son coordinateur local

 

La toute fraîche section du Syndicat des Enseignants du Supérieur Solidaires (SESS) de l’université de Béjaïa dont le coordinateur local Ahmed Benberkane est arrêté aujourd’hui lors de la marche de la communauté universitaire a dénoncé, dans une déclaration rendue publique en ce début d’après midi, l’empêchement et la répression de la manifestation cyclique du mardi.

« La marche de la communauté universitaire, appuyée par la société civile du 116ème mardi, a été férocement réprimée par les forces de l’ordre à une centaine de mètres du stade de Tamazgha de Béjaia.

Alors que la manifestation se déroulait, comme à l’accoutumée, dans un cadre pacifique, les forces de la répression ont procédé à des arrestations non justifiées vu le caractère pacifique marche», lit-on dans la déclaration du SESS.

Le syndicat annonce « une dizaine de manifestants arrêtés » et exige la libération immédiate et inconditionnelle de son coordinateur et de tous les autres manifestants arrêtés.

Moussa N.A

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :