Dictature Algérienne : Deux militants du RCD convoqués par les services de la cybercriminalité de la sureté de la wilaya de Batna

Le pouvoir semble décidé à mater la révolution populaire pacifique qui aspire à la construction d’un État de droit. Pour ce faire, elle accentue la pression sur les militants politiques d’oppositions et leur mène une guerre sans merci, et surtout sans morale.

Ainsi, les militants du RCD  Salheddine Aouiche de Merouana et Sifaou Boubir de Batna sont convoqués par les services de cybercriminalité de la sureté de wilaya de Batna.

Rappelons que Sifaou Boubir, coordinateur régional des jeunes progressistes et membre du conseil national, a été déjà interdit de rejoindre son poste de travail en mars dernier à cause de sa participation aux travaux organiques du conseil national du RCD qui se sont achevés sur une résolution de boycott de la mascarade électorale du 12 juin.

Arezki Lounis

 

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :