Répression féroce de la marche pacifique de Bouira : Le Communiqué du RCD

Bureau Régional RCD-Bouira

Communiqué

la panique du pouvoir du fait accompli, devant la détermination infléchissable de la population à s’opposer pacifiquement à la mascarade électorale du 12 juin prochain ainsi que sa mobilisation qui ne faiblit pas et qui se renforce du jour en jour pour un changement radical du système politique passant par une transition démocratique constituante, se confirme encore une fois aujourd’hui.

Une répression féroce et une campagne de terreur et d’arrestations sans précédent s’est abattue sur les populations qui manifestent pacifiquement en ce vendredi 21 mai 2021 et qui a ciblé particulièrement les militants politiques qui structurent le mouvement populaire et mobilisent les masses, à l’instar du militant de RCD M. Mohamed Amer Massi.
Le bureau régional du RCD Bouira, tout en exprimant sa solidarité indéfectible avec tous les détenus politiques et d’opinion et les citoyens privés de leur liberté arbitrairement, tient à dénoncer avec vigueur ces pratiques d’un autre âge et exige leur libération immédiate et sans conditions.

La gestion sécuritaire de la crise politique est un non-sens et acte la fin proche d’un système à bout de souffle et qui a épuisé toutes ses cartes. Le RCD appelle la population à rester mobilisée et à poursuivre le combat pacifique, seule voie pour créer ce rapport de force en faveur de changement et l’instauration d’un État de droit démocratique.

BR RCD Bouira
Bouira, le 21/05/2021

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :