Arrêtés en décembre 2019 : huit détenus d’At Mendes attendent toujours leur procès

Il est des détenus d’opinion oubliés par l’opinion. La machine répressive carbure à plein régime, ce qui fait qu’il arrive aux médias encore libres et aux réseaux sociaux engagés dans la révolution populaire pacifique de ne pas les mettre suffisamment sous les feux de la rampe.

Parmi ces oubliés de la révolution, les huit détenus d’Ath Mendes, dans la wilaya de Tizi-ouzou.

Il s’agit de: FADANI Yazid, CHABANE Salem, HARGAZ Mouloud, FADANI Arezki, FADANI Mustapha, BELARBI Ahcene, MANSOURI Arezki et HARGAZ Ali.

Ces détenus d’opinion ont été arrêtés dans le sillage de l’opposition aux présidentielles du 12 décembre 2019. Ce jour-là, les Ath Mendes avaient manifesté dans leur localité pour empêcher le centre de vote d’ouvrir ses portes. Des émeutes avaient éclaté, des blessés et des arrestations ont été enregistrés.

Le tribunal de Draa El Mizan a encore une fois reporté le procès des détenus d’At Mendes rejoints le 14 juin dernier par un neuvième détenu de la région.

Sofiane Seghir

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :