Bouira : urnes saccagées, émeutes et centres de vote fermés

Plusieurs localités de la wilaya de Bouira connaissent des ecramouches avec la police qui utilise des bombes lacrymogènes pour disperser des manifestants de plus en plus nombreux à refuser la tenue des élections législatives.

Des urnes ont été saccagées dans deux bureaux de vote dans la commune de Haizer et un bureau de vote à Taghzout.

Des centres de votes ont carrément fermé à Guentour, Tiksra et Slim.

À El Esnam, la route nationale n 5, théâtre de violents affrontements entre des forces anti émeutes et des manifestants est fermée à la circulation.

Mêmes scènes d’émeutes violentes sont signalées à Bechloul.

À Ahl Leksar, le vote n’a pas eu lieu.

Sofiane Seghir

 

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :