Deux enseignants universitaires arrêtés par les services de sécurité

Deux enseignants universitaires sont arrêtés par les services de sécurité en Algérie.Il s’agit de Fatiha Briki, enseignante universitaire en retraite et membre du CNLD, et Abdelali Rezagui, enseignant universitaire à l’institut du journalisme et analyste politique très présent dans les médias nationaux et internationaux.

Fatima Briki a été arrêtée chez elle. Des sources affirment que son domicile a été perquisitionné. Mais aucune information n’a jusque là filtré sur le lieu de sa détention et l’identité des services de sécurité qui l’ont interpellée. L’universitaire est connue pour son engagement dans plusieurs collectifs de défense des droits de l’homme.

Abdelali Rezagui dont les interventions médiatiques très acerbes à l’égard du pouvoir sont très suivis par l’opinion a été arrêté par six éléments de sécurité en tenue civile sur la route de Sidi Fredj, dans la région ouest d’Alger.

Arezki Lounis

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :