El Hayet TV, chaine étrangère des fake-news installée en Algérie, convoquée par l’ARAV

L’autorité de régulation de l’audiovisuel ( ARAV ) a convoqué le patron de la très controversée chaine de télévision El Hayet, pour s’expliquer sur le contenu et la diffusion d’une émission où l’ancien député Nordine Ait Hamouda a tenu, jeudi passé, des propos sur l’Emir Abdelkader, ayant suscité controverse et polémique.

« Après avoir suivi l’interview réalisée par votre chaîne le 18 juin 2021 avec l’ancien député Noureddine Aït Hamouda et animée par le directeur de la chaîne, et suite aux réactions suscitées à travers le pays par le contenu de cet entretien, notamment la remise en cause de symboles nationaux, l’Autorité de régulation de l’audiovisuel vous demande de vous présenter à son siège lundi 21 juin à 11h afin de fournir des explications sur cette question », lit-on dans une convocation adressée par l’ARAV à Habet Hannachi.

C’est la première fois que cette chaine est convoquée par l’ARAV. Pourtant son registre déborde de matières médiatiques diffusées qui ne cadrent jamais avec le minimum requis par la déontologie. El Hayet TV s’est fixée une ligne éditoriale de diffuser des fakes news, des informations diffamatoires et initier des campagnes de stigmatisation de toute partie citoyenne, politique ou sociale qui ne s’inscrit pas dans la feuille de route du régime. Chaine de droit étranger, El Hayet TV n’a jamais été inquiétée par les pouvoirs publics du moment qu’elle sert de canal de propagande et de déstabilisation médiatique du Hirak.

Arezki Lounis

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :