Les militants du MAK détenus à la prison d’Akbou entament une grève de la faim

Six sur huit détenus d’opinion et militants du MAK ont entamé une grève de la faim à la prison d’Akbou, après le rejet de leur appel par la chambre d’accusation de la cour de Béjaïa. c’est ce qui a été annoncé aujourd’hui par deux avocats du collectif de la défense, Maître Benabdeslam et Maître Hamchache.

Les deux autre détenus ont été conseillés par des médecins d’éviter la grève de la faim pour des raisons liées à leur santé.

À rappeler que les 8 détenus en question ont été arrêtés le 22 mai et poursuivis pour « outrage envers un corps constitué, violence envers les forces de l’ordre, atteinte à l’unité nationale et attroupement armé ».

Moussa N.A

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :