- Advertisement -

Mohcine Belabbas interpelle : “Allons-nous nous habituer à cet état de fait et nous résigner?”

L’arrestation arbitraire du coordinateur national du MDS, Fethi Ghares, fait réagir le RCD.

Par l’arrestation spectacle de Fethi Gheras, premier responsable du MDS- un parti politique agréé- le pouvoir persiste et déclare que les acteurs politiques de l’opposition sont désormais considérés comme des criminels”,écrit Mohcine Belabbas, président du parti progressiste dans un post diffusé ce soir sur sa page Facebook et dans les réseaux sociaux du parti. 

Pour le leader progressiste, “Cette énième arrestation doit de nouveau nous interpeller”.

“Allons-nous nous habituer à cet état de fait et nous résigner?”, interpelle Mohcine Belabbas. 

Sans transition ni préambule, le président du RCD dresse un tableau sombre de la situation qui prévaut dans le pays. “Depuis des mois que le pays est en panne dans tous les secteurs de la vie, seuls les tribunaux fonctionnent à plein régime en exécutant la politique de l’épée de Damoclès du pouvoir de fait”, indique-t-il avant de marteler : “Halte à l’acharnement répressif et Liberté pour tous les détenus d’opinion”.

Arezki Lounis

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d bloggers like this: