- Advertisement -

Mohcine Belabbas : la répression politique devient systématique

 

Le président du RCD Mohcine Belabbas vient de réagir d’une manière ferme à l’ascendance des convocations et des arrestations des militants politiques qui prend des proportions alarmantes.

“ La répression politique a, en quelques mois ,connu toutes les formes à part le meurtre. Elle est devenue systématique et n’épargne aucune catégorie sociale. Instrumentalisation de la justice pour la dissolution de partis politiques et d’associations, fabrication d’accusations, emprisonnements, torture, violences policières, arrestations arbitraires, abus de surveillance par des services de sécurité,… meublent l’actualité du pays. Il s’agit bien d’une répression organisée au nom de l’Etat. Cette politique de terreur accentue sérieusement les risques de dislocation du pays ” , lit-on dans la publication de Monsieur Belabbas sur sa page Facebook officielle.

Connu pour son franc parler et sa franchise, Mohcine Belabbas a rappelé que beaucoup parmi les détenus sont des acteurs politiques qu’il a connu sur le terrain des luttes .

Il a rappelé qu’il a “ fait (ses) premiers pas de militantisme avec, entre autres, Hamou Boumediene et plus tard Bouaziz Ait Chebib ” .
“ C’est des militants des causes démocratiques et pacifiques” , insiste t-il.

Le harcèlement des universitaires a été aussi évoqué par le président du RCD.

Pour lui, “ Le combat des universitaires harcelés en ce moment, Fatiha Briki, Mheni Abdeslam, Sara Ladoul … est à méditer et à prendre comme exemple d’engagement citoyen désintéressé ” .

L’interpellation de Nordine Ait Hamouda n’a pas laissé M.Belabbas indifférent.

Il l’a considéré comme “ un nouveau dérapage ” .

Dans une lueur d’espoir, Mohcine Belabbas estime que “ la liberté triomphera, quoi que puisse durer la terreur ” .

Moussa N.A

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d bloggers like this: