Tabbou, Drareni et El Kadi Ihsane relâchés après de jours de rétention dans une caserne de la DGSI

Le directeur de Radio M, El Kadi Ihsane, le journaliste Khaled Drareni et l’activiste politique Karim Tabbou ont été relâchés tard dans la soirée du vendredi au samedi.

Les trois personnes ont été arrêtés le jeudi après-midi et conduits à la caserne “ Antar” où il étaient injustement retenus par les services de Direction Générale de la Sécurité Intérieure.

L’arbitraire qu’ils ont subi rentre dans le cadre de la criminalisation de l’acte de politique et de l’activité politique. Depuis des mois, le pouvoir en place s’affirme comme une dictature pure et dure dans le contexte révolutionnaire pacifique que vit le pays depuis février 2019.

Nadia Mehir

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :