Tribunal d’Amizour : Le procureur requiert 5 ans de prison ferme pour les détenus d’El-Kseur

Le procureur de la république a requis en cette fin de journée 5 ans de prison ferme et 100 000 DA d’amende, avec mandat de dépôt, pour les détenus arrêtés à El-Kseur à la veille des élections législatives du 12 juin dernier.

Selon maître Djamel Benyoub, les chefs d’accusations retenus contre les jeunes détenus sont attroupement non armé et déstruction de biens publics.

À rappeler qu’un rassemblement citoyen en signe de solidarité est organisé depuis ce matin devant le tribunal d’Amizour où se déroule la présentation.

Moussa N.A

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :