- Advertisement -

Université de Béjaïa : Deux dossiers judiciaires et une forte mobilisation

 

Deux enseignants de l’université de Béjaïa ont été présentés aujourd’hui devant deux tribunaux. Hakim Oumokrane devant celui de Béjaïa et Mira Mokhnache devant celui d’Amizour.

Le procès de M.Oumokrane est reporté au 21 septembre prochain et l’audition de Mme Mokhnache s’est soldée par une mise sous contrôle judiciaire.

La communauté universitaire s’est mobilisée très tôt le matin en bloquant les examens en signe de protestation.

Étudiants, enseignants et ATS ont mené ensemble cette action de solidarité et de soutien à leur collègues victimes d’un harcèlement judiciaire.

La mobilisation était aussi forte devant les deux tribunaux où des activistes et des militants de diverses tendances ont rejoint les universitaires.

Moussa N.A

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d bloggers like this: