Accusé de posséder Pegasus : Le pouvoir Algérien dépose plainte contre RSF à Paris

L’ambassadeur d’Algérie en France a déposé, au nom de l’État Algérien,  une plainte devant les juridictions françaises contre l’organisation Reporters sans frontières. Cette dernière est accusée par Alger de manipuler l’opinion publique.

La plainte de l’Algérie est motivée par le contenu d’un communiqué de RSF daté du 19 juillet où l’organisation internationale soutient que l’Algérie possède le logiciel Pegasus et l’utilise dans l’espionnage de parties tierces.

L’ambassadeur Algérien récuse ces affirmations et les classe dans le registre des manœuvres de RSF, connue, d’après le diplomate Algérien, pour ses animosités envers l’Algérie.

L’ambassadeur Algérien défend l’idée que l’Algérie respecte les libertés individuelles et collectives et ne possède guère ce logiciel.

Chabane Bouali

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :