Hécatombe sur nos route : il est temps d’agir

Une vraie hécatombe sur nos routes. Il ne se passe pas un jour sans que une triste nouvelle ne vienne nous annoncer des accidents mortels. Ces derniers jours, la faucheuse brasse à tour de bras. D’où l’urgence d’une campagne de sensibilisation égale à celle en faveur de la vaccination.

Avant hier, 9 personnes ont perdu la vie et 32 autres ont été blessés dans un accident routier à Ghardaia. Un bus assurant la ligne Alger Menea et un camion chargé de pastèques se sont tamponnés violemment sur la route nationale 1,au niveau dz l’intersection de Fennis. .

Avant ce drame, 18 voyageurs ont trépassé dans la collusion d’un bus avec un camion sur la RN 27 à Constantine.

Dans la même journée, à Bordj Badji Mokhtar, dans l’extrême Sud du pays, neuf personnes ont péri dans un accident.

Hier soir, deux voyageurs ont perdu la vie dans le dérapage d’un bus à Tizi-ouzou et 15 personnes blessés.

Dans la page Info Trafic Algérie, spécialisée dans l’information de circulation routière, les informations sur les accidents routiers dont beaucoup sont mortels s’enchaînent sur le fil d’actualité à une vitesse inquiétante.

Il est temps d’initier une campagne de sensibilisation à grande échelle et d’engager des mesures plus coercitives contre les chauffards, notamment les transporteurs de marchandises et des voyageurs dont les conséquences de mauvaise conduite sont désastreuses.

Sofiane Seghir

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :