L’artiste et styliste kabyle Khadidja Hamsi n’est plus

 

L’artiste et styliste kabyle connue pour ses magnifiques Icewiqen Khadidja Hamsi vient de tirer sa révérence.

Khadidja était une femme dotée d’une extraordinaire soif d’apprendre.

Une autodidacte qui a touché à plusieurs domaines artistiques.

Originaire de Béjaïa, elle s’est installée à Alger où elle a côtoyé les lumières de l’art, de la culture et de la littérature.

Amie de Kateb Yacine, de M’hamed Isiakhem, de Mouloud Mammeri et du poète Ben Mohamed, Khadidja a
manifesté de grandes capacités en couture et broderie moderne, s’intéressant également à la tapisserie, au chants et danses populaires, à la poésie féminine, à l’art culinaire ainsi qu’aux rites traditionnels

En tant que styliste, elle a brillé par la modernisation de la robe kabyle.

Khadidja Hamsi a assuré la conception des costumes du film « La montagne de Baya » de Azzeddine Meddour et la pièce de théâtre « Enta khouya wana ch’koun » de Slimane Benaïssa,

Elle a aussi interprété des Icewiqen dans un documentaire consacré au parcours artistique du regretté plasticien M’Hamed Isiakhem.

Moussa N.A

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :