L’enseignant de Boudjima porté disparu à Azeffoun retrouvé mort

L’enseignant Amies Kaci, porté disparu hier dans la ville balnéaire d’Azefoune, en Kabylie maritime, a été retrouvé ce dimanche, sans vie, dans un bois pas loin de la même ville.

Le défunt, 46 ans, originaire d’Abizar, et enseignant à Boudjima, était hier à la plage avec sa petite famille. Il est parti faire un tour en ville, laissant les siens sur la plage. Mais il n’est plus revenu. Sa famille, constatant son absence prolongée, a donné l’alerte.

Ce matin, son corps sans vie a été retrouvé provoquant une vague de tristesse et de choc dans toute la région. Une enquête est ouverte pour déterminer les circonstances de cette affaire.

Sofiane Seghir

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :