Les Tunisiens sortent dans les rues et réclament la chute du régime

La Tunisie s’est révoltée ce dimanche contre le système politique en place, rendu coupable de la dégradation de la situation sanitaire et sociale des Tunisiens. Les manifestant sortis en masse dans les principales villes dont Tunis réclament le départ du gouvernement et la dissolution du parlement. 

À Tunis, le gouvernement a dû déployer toute une armada des forces de l’ordre pour empêcher les manifestants d’atteindre le siège du parlement et les institutions névralgique du système.

À Sfax, Sidi Bouzid, Sousse, Benzert, Monastir et autres villes frappées de plein fouet par la pandémie et la crise sociale, les manifestants ont scandé des slogans réclamant le départ du gouvernement et la dissolution du parlement. Unanimes à affirmer que la Tunisie serait mieux sans ce régime en place.

Les sièges d’Ennahda sont pris pour cibles, les nahdhaouis sont accusés de s’offrir des privilèges dont des indemnisations.

Ces manifestations anti-régime éclatent alors que le pays fait face à une crise sanitaire et sociale très critique.

Chabane Bouali 

 

 

 

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :