- Advertisement -

Béjaïa : L’administration sème le doute sur le financement citoyen de 4 générateurs d’oxygène.

 

L’arrivée de 4 générateurs d’oxygène destinés aux CHU Khelil Amrane de Béjaïa ville, EPH d’Amizour, hôpital de sidi-Aich et celui de Kherrata ont provoqué une polémique sur la provenance de leur financement.

La sortie du wali et du président de l’APW qui affirment que deux des quatre générateurs ont été payés sur le budget de la wilaya n’est pas passée sans la réaction d’étonnement des internautes locaux qui ont suivi le déroulement de cette opération.

La supression d’une interview d’un opérateur économique qui a déclaré sur les ondes de radio Soummam avoir payé les générateurs est, pour les observateurs locaux, une preuve de cette tentative de récupération d’une action de solidarité citoyenne par l’administration locale.

Le RCD, par le biais du président de son bureau régional de Béjaïa, M.Mohamed Labdouci, a dénoncé cette énième tentative de détourner la solidarité citoyenne.

« Les citoyens et bienfaiteurs agissent pour atténuer et y remédier à la pénurie.
Les responsables de la wilaya font la course derrière les micros, dans leurs habituelles campagnes de com, après leurs couchez-vous pendant les semaines de détresse, voire bien avant, en réclamant les réalisations de la solidarité citoyenne », lit-on sur la page Facebook du responsable régional du RCD.

Moussa N.A

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d bloggers like this: