Les services consulaires Éthiopiens quittent l’Algérie

Les services consulaires de la république fédérale d’Éthiopie ferment leurs portes et quittent l’Algérie.

La décision n’est pas liée à un problème dans les relations bilatérales. Il rentre dans le cadre de la nouvelle politique d’austérité budgétaire adoptée par le gouvernement Éthiopien, dont l’un de ses volets est la réduction des représentations diplomatiques de 50 % de par le monde.

Nadia Mehir

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :