Mandat d’arrêt international contre Ferhat M’henni, 24 éléments du MAK concernés par le crime sur Djamel Bensmail

Le procureur général près la Cour d’Alger a organisé , ce jeudi après-midi, une conférence de presse où il a exposé les différentes étapes engagées jusque-là dans l’enquête sur l’assassinat de Djamel Bensmail.

Le procureur général a assuré que les procédures judiciaires sont strictement respectées. Les prévenus ont même été présentés devant le médecin légiste du CHU Mustapha qui a attesté qu’aucune atteinte physique n’a été constatée.

Le magistrat a révélé que 88 personnes ont été présentés par devant le procureur de la république et le juge d’instruction près le tribunal de Sidi M’hamed dont le pôle de criminalité et anti-terroriste gère le dossier. Tous ont été mis sous mandat de dépôt à l’exception de 4 personnes placés sous contrôle judiciaire.

29 personnes sont identifiées et elles sont en état de fuite. L’enquête a établi que 24 des accusés appartiennent au MAK.

Les expertises techniques ont établi que des éléments étrangers sont impliqués dans l’affaire.

Le procureur général a affirmé que des mandats de dépôt internationaux seront lancés contre des personnes ayant participé à la planification du crime. Le président du MAK, Ferhat M’henni , est nommément cité parmi les recherchés par la justice Algérienne.

Chabane Bouali

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :