Procès Rabah Karèche : le procureur a requis 3 ans de prison et 100 000 Da d’amende

 

Le procureur de la république du tribunal de Tamanrasset a requis 3 ans de prison ferme contre le journaliste Rabah Karèche.

Le procès qui se déroule en ce moment a vu le témoignage des notables de Tamanrasset qui ont assumé les propos rapportés par le journaliste dans l’article pour le quel il a été arrêté.

Un fait inédit lors de cette affaire, l’expression « hache de guerre » utilisé par Rabah Karèche a été intégralement traduite en arabe sous « chaqour el harb ».
Fait qui semble enfoncer le détenu d’opinion.

Moussa N.A

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :