- Advertisement -

Elections locales anticipées : le PT participe et ne participe pas au même temps

Etrange ! Le parti des travailleurs (PT) adopte une position pour le moins ambiguë concernant les élections locales anticipées du 27 novembre prochain. La direction du parti, visiblement, peine à trancher. Elle décide alors de laisser libre choix à ses militants de participer ou de tourner le dos aux urnes.
« Le Secrétariat du bureau politique rappelle que le CC a décidé dans sa session du 03 septembre, à l’issue de la discussion générale, de ne pas soumettre la question des élections au vote considérant qu’il s’agit d’une question tactique non principielle et que les positions qui se sont exprimées, celles en faveur de la participation comme celle pour la non-participation sont toutes les deux légitimes et fondées », rappelle le parti dans un communiqué rendu, aujourd’hui.
Devant cette situation, la direction de cette formation a décidé de prendre le bâton par le milieu. « C’est pourquoi, devant la situation exceptionnelle induite par la régression tous azimuts et qui a généré un état d’esprit exceptionnel général à l’égard du processus électoral y compris les élections locales anticipées, le CC a dégagé une démarche exceptionnelle qui consiste à laisser aux militants la liberté d’exercer leur libre arbitre à l’égard du prochain scrutin », indique la même source.
Le bureau politique du parti, ajoute la même source, se réunira le 1er octobre prochain et appréciera le bilan de la campagne politique en cours. C’est l’occasion, peut-être, pour la secrétaire générale du parti d’éclairer l’opinion sur cette étrange position, d’autant que le communiqué affirme « que les élections ne sont pas une priorité pour les citoyens ».

Massinissa Ikhlef

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :