- Advertisement -

Des migrants Algériens fauchés par un train en France

Quatre personnes ont été fauchées , ce mardi 12 octobre, vers 05h00 du matin, par un train à Saint-Jean-de-Luz, dans la region de Bayonne. L’accident a fait trois morts, dont deux ont été identifiées comme étant Algériens. la troisième est en cours d’identification tandis que la quatrième est gravement blessée.

Le drame s’est passé sur la voie ferrée située entre Saint Jean de Luz et Ciboure. Le train était parti à l’aube de la gare d’Hendaye en direction de Bordeaux, indique des médias locaux.

Même si l’enquête est en cours pour déterminer les circonstances exactes de l’accident, des médias avancent sur la foi de témoins que les personnes qui ont été touchées par le train étaient « étendues sur la voie ».

Selon le parquet de Bayonne, cité ce mardi 12 octobre par le journal régional Sud Ouest, les enquêteurs ont fait savoir que le victimes, allongées sur les voies, pourraient être des migrants, ce que Marie Surzur, responsable de la communication de Ciboure, a confirmé à l’AFP.

Eneko Aldana-Douat, maire de Ciboure, a précisé sur France3 que « deux corps ont été identifiés pour l’instant. Il s’agit de deux personnes de nationalité algérienne, âgées de 28 et 36 ans. Les premières informations laissaient penser qu’il s’agissait de migrants qui venaient de passer la frontière mais il s’avère qu’il s’agirait de migrants déjà présents sur le territoire. » Le survivant de l’accident, âgé de 28 ans, est grièvement blessé : gravement touché aux membres inférieurs et à l’abdomen, il souffre également d’une fracture du bassin. Les policiers lui ont prodigué les premiers soins, stoppant son hémorragie. Son pronostic vital est toujours engagé, selon Sud Ouest.

Arezki Lounis

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :