- Advertisement -

Le sommet de la francophonie reporté

Le sommet de la francophonie qui devait se tenir en novembre prochain en Tunisie est reporté pour l’année 2022, a annoncé Othman Jerandi, Ministre des Affaires Étrangères, de la Migration et des Tunisiens à l’Étranger, dans un Tweet dont le contenu a été publié sur la page officielle de son ministère.

“ La Tunisie est fin prête d’accueillir ce sommet en 2021, plusieurs chefs d’Etat ont déjà confirmé leur participation effective’’ en rassurant que la Tunisie “ sera également au rendez-vous en 2022.’’

Othman Jerandi a signalé que son pays “remercie tous les pays qui ont déjà soutenu la tenue du sommet en 2021 et plaidé pour son maintien en Tunisie en 2022. La Tunisie restera déterminée à préserver les relations privilégiées qu’elle entretient avec tous ses partenaires régionaux et internationaux.’’

Le report de ce sommet a suscité plusieurs réactions liant cette décision à la crise politique que traverse la Tunisie notamment après les déclarations de l’ancien président Tunisien Moncef El Marzougui qui a assumé le fait “ d’avoir œuvré au report du Sommet de la Francophonie’’.

El Marzougui est parti loin dans ses déclarations à France 24 en ajoutant : “ je suis fier d’avoir œuvré au report du Sommet de la Francophonie. Je ne veux pas qu’un tel sommet se déroule dans un pays qui vit sous une dictature. J’aurai souhaité qu’il se déroule en Tunisie, mais à condition que ce soit dans un pays démocratique. Mais voir trente chefs d’Etat de pays démocratiques venir dans un pays qui vit un putsch, ceci est un blanc-seing pour la dictature et c’est ce que je refuse. Je souhaite que le pays retrouve la démocratie, durant cette année, et je serai heureux, à ce moment-là, de voir le sommet se dérouler en Tunisie ».

N.Y

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :