- Advertisement -

L’ex député-RCD Atmane Mazouz auditionné par le juge d’instruction près le tribunal de Sidi Aich

Le secrétaire national du RCD à la communication, Atmane Mazouz, est sorti de l’audience dans le fond enregistrée, ce mercredi matin, dans le bureau du juge d’instruction près le tribunal de Sidi Aich.

À sa sortie, l’ex-député RCD, victime d’une cabale judiciaire sans précédent, a exprimé son espérance de voir les accusations montées contre lui “ soient tombées car elles sont fallacieuses et ne reposent sur aucun droit dans un pays qui devrait respecter les libertés garanties par la constitution, notamment dans son article 53 où il est stipulé que tout parti politique a droit à l’expression, à l’organisation et à la liberté d’opinion”.

“ Ce sont des principes que nous continuerons de défendre et de promouvoir”, ajoute le militant progressiste avant de remercier l’ensemble des personnes venues le soutenir.

Ce matin, et avant même que Atmane Mazouz ne franchisse le seuil du bureau du juge d’instruction, des cadres et militants du RCD, à leur tête le président du parti Mohcine Belabbas, des sympathisants du parti progressiste et des acteurs de la scène politique et associative locale, se sont regroupés devant le tribunal de Sidi Aich pour lui exprimer leur soutien indéfectible.

Rappelons que Atmane Mazouz, parallèlement à cette affaire pendante par devant la juridiction de Sid Aich, a été condamné par le tribunal de première instance de Chlef à 1 an de prison ferme et 50 000 da d’amende, pour avoir rempli son rôle de député de la nation et avait tenté de rentrer dans la ville d’Oran pour s’enquérir de la situation des droits de l’homme bafouillés dans cette grande ville d’Algérie.

Chabane Bouali

 

 

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d bloggers like this: