- Advertisement -

L’instrumentalisation de la justice à des fins politiques : Le RCD prendra une initiative judiciaire

.
Dans une déclaration signée par son secrétariat national, le RCD qualifie l’acharnement répressif et la traque judiciaire  contre des militants cadres du parti , d’  « inacceptable » .

Les pressions judiciaires sur “ Yassine Merchiche président du Bureau régional de Batna, de Menad Larbi membre du conseil national de Relizane, de Meziane Chabane membre du conseil national de Bouira, de Sofiane Oumellal membre du conseil national de Boumerdes et P/APC de la commune d’Afir et les intimidations pilotées par les agents du pouvoir contre des cadres du parti dans plusieurs wilayas du pays, notamment à Tamanrasset et Bordj Bou Arreridj, sont emblématiques du contexte restrictif des libertés et de la répression qui frappe les militants politiques”, précisent le RCD.

Le parti de Mohcine Belabbas juge que “ la cabale judiciaire honteuse contre Atmane Mazouz, secrétaire national à la communication”  est “ une violation flagrante de la loi”. “ Il est inadmissible”, souligne-t-il.

Le parti progressiste d’opposition fait savoir qu’il “ prendra les mesures nécessaires en vue de son accompagnement dans une initiative judiciaire contre tous ceux qui se sont rendus complices dans cette opération d’instrumentalisation de la justice à des fins politiques”

“ Nos cadres soumis à la répression et à l’acharnement judiciaire sont des cas parmi des centaines d’autres citoyens délestés de leur liberté et privés de leurs droits en violation de la constitution”, lit-on dans le communiqué.

Pour le RCD, “ l’élargissement des dispositions de l’article 87 bis est une menace directe pour les activités politiques les plus banales. La dissolution du RAJ, les menaces de dissolution qui pèsent sur des partis politiques d’opposition, le maintien en prison de détenus d’opinion et les interpellations quotidiennes de militants et de citoyens engagés dans le Hirak pour des motifs fallacieux sont aussi des avertissements pour les organisations syndicales” .

“ Cette politique qui pousse les citoyens dans leurs derniers retranchements est dangereuse pour le pays”, conclut le RCD.

Chabane Bouali

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d bloggers like this: