- Advertisement -

Macron aux dirigeants Algériens : On ne va pas vous faciliter la vie

Finie les amabilités à outrance et les échanges mielleux entre l’Élysée et El Mouradia des premiers jours de Tebboune à la tête de l’État Algérien ? Fort possible. En tout cas un certain recul est observé de la part de Macron à l’approche de la fin de son mandat. Le 28 septembre dernier , il avait frontalement accusé les autorités Algériennes de ne pas tenir ses engagements sur le rappariement de leurs concitoyens en situation irrégulière.

Première décision face à ce  » délit « , le gouvernement français réduit drastiquement le nombre de visas délivrés. « Une décision sans précédent mais nécessaire », dit le porte-parole du gouvernement français, Gabriel Attal d’un ton ascendant.

Emmanuel Macron revient à la charge et précise devant un parterre de jeunes binationaux et de Français d’origine Algérienne qu’il cible les dirigeants.

« Il n’y aura pas d’impact sur ce qu’on évoque. On va s’attacher à ce que les étudiants et le monde économique puissent le garder. On va plutôt ennuyer les gens qui sont dans le milieu dirigeant, qui avaient l’habitude de demander des visas facilement » a déclaré Macron. « L’objectif, est de dire aux dirigeants que si vous ne coopérez pas pour éloigner des gens qui sont en situation irrégulière et dangereux, on ne va pas vous faciliter la vie » a signalé Macron. Rien que ça.

Arezki Lounis

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d bloggers like this: