- Advertisement -

Membre du conseil national du RCD : Menad Larbi affronte un chef d’accusation curieux

L’avocate des détenus d’opinion, Maitre Yamina Alili, a rendu visite, hier mardi, à plusieurs incarcérés de la prison de Kolea. Parmi les détenus rencontrés figure Menad Larbi qui affronte un chef d’accusation qui n’a tête ni queue.

Menad Larbi est accusé, d’après un post publié par l’avocate sur sa page Facebook, d’être militant de l’organisation Rashad, classée par le Haut conseil de sécurité comme organisation terroriste.

Le curieux dans l’histoire est que Menad Larbi est un militant démocrate et membre du conseil national du RCD, un parti légal et progressiste.

Une telle accusation futile, invraisemblable et illogique renseigne du degré de sérieux accordé aux dossiers montés de toutes pièces par l’appareil judiciaire du pouvoir politique en place, pressé de mettre au cachot les militants qui dérangent l’avancée de l’Algérie vers le précipice.

Arezki Lounis

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d bloggers like this: