- Advertisement -

Son procès politique programmé pour demain : Fathi Ghares refuse de comparaître par vidéo-conférence

Le détenu politique Fethi Ghares a fait entendre à son collectif de défense qu’il refusera de comparaître devant les juges du tribunal de Bab El Oued, dans le procès programmé pour demain, si l’on décide de le juger par vidéo-conférence.

La femme du coordinateur national du MDS, Messaouda Cheballah, a déclaré à Radio M, que son mari rejette l’idée qu’un procès politique puisse se tenir à distance.

Fethi Ghares, détenu politique et chef d’un parti légal incarcéré depuis l’été dernier à cause de ses positions politiques opposantes à la feuille de route du régime, dit ne pas comprendre l’idée d’organiser son procès politique à distance alors que le gouvernement a levé officiellement la mesure du confinement partiel dans tout le pays, et la chancellerie a émis une instruction de revenir aux procès en présentiel, chose qui veut dire la présentation des détenus par devant les juges.

 

Arezki Lounis

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d bloggers like this: