- Advertisement -

Le ministère de l’intérieur demande au RCD de ne pas faire la politique

Le RCD continue d’être la cible du ministère de l’intérieur qui nourrit toujours l’espoir de le faire fléchir, en adoptant des fois des procédés bizarres et inimaginables. Comme fut le cas, ce jeudi 6 janvier.

Le ministère de l’intérieur a dépêché, aujourd’hui, un huissier de justice au siège national du RCD, sis à El Biar, lui intimant l’ordre de cesser de faire la politique et de couper tous les liens possibles avec les citoyens.  « Au vu du contenu de la mise en garde adressée au parti, il ne manquait que l’audace d’exiger du parti démocrate de se muer en secte », commente un analyste.

L’action  du ministère de l’intérieur est motivée par la réunion de citoyens Algériens, connus pour leur sens des responsabilités et leur engagement militant pacifique, au siège du parti où un front de lutte pour les libertés et le soutien des détenus d’opinion est lancé.

Le ministère de l’intérieur, et à travers lui tout le système politique en place, semble dérangé que des Algériens s’organisent autour de la problématique des droits de l’homme et des libertés fondamentales. Dans son entreprise de pacification de la société et l’imposition d’un certain état de fait, il semble peu disposé à être rappelé à l’ordre sur la question des centaines de détenus d’opinion qui croupissent dans les prisons et, encore moins, lui rappeler l’illégitimité de son mandat et l’illégalité de sa feuille de route unilatéralement adoptée.

Le RCD, rappelons-le, n’est pas à son premier couac avec le ministère de l’intérieur. Depuis le début du Hirak et l’engagement du parti aux côtés de son peuple en lutte pour sa liberté, le RCD ne cesse de subir les pressions et répressions du pouvoir. Le pouvoir veut le ramener à la tranchée des assujettis et décorateurs de la fausse vitrine démocratique, le RCD tient solidement et avec conviction à son autonomie de décision.

Chabane Bouali

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d bloggers like this: