Le Nobel de littérature attribué au Tanzanien Abdulrazak Gurnah

Le prix Nobel de littérature 2021 est attribué au romancier tanzanien Abdulrazak Gurnah a annoncé aujourd’hui l’académie suédoise.

Succédant à Louise Glück (Etats-Unis) décerné l’année passée, Gurnah est récompensé pour son œuvre « empathique et sans compromis des effets du colonialisme et du destin des réfugiés pris entre les cultures et les continents ».

Le jury a souligné que la ladite œuvre « s’éloigne des descriptions stéréotypiques et ouvre notre regard à une Afrique de l’Est diverse culturellement qui est mal connue dans de nombreuses parties du monde ».

Né en 1948 à Zanzibar, Abdulrazak Gurnah a émergé au Royaume- Uni dans les années soixante sous le statut de réfugié. Récemment retraité de son poste de professeur de littératures anglaise et postcoloniales à l’université du Kent à Canterbury, Abdulrazak Gurnah est également auteur de dix romans dont « Paradise ».

Avec cette récompense, Gurnah est désormais le cinquième auteur africain à recevoir le prix Nobel de littérature après Wole Soyinka en 1986, Naguib Mahfouz en 1988, Nadine Gordimer en 1991 et John Maxwell Coetzee en 2003.

N.Y