Cour de Chlef : Le procès politique en appel de Atmane Mazouz reporté au 6 février

Le procès en appel de l’ancien député progressiste et membre de la direction nationale du RCD, Atmane Mazouz, prévu à la Cour de Chlef, est renvoyé au 6 février prochain. 

Maitre Fetta Sadat qui rapporte l’information sur sa page Facebook explique que ce report est dû à la grève générale illimitée des avocats.

Rappelons que Atmane Mazouz est condamné, en première instance, le 21 octobre 2021, à un an de prison ferme et 50 000 da d’amende. L’ex député progressiste est poursuivi en justice pour avoir fait valoir son mandat de député et avait tenté d’aller à Oran s’enquérir de la situation des droits de l’homme qui prévalait dans cette grande ville de l’ouest du pays. Le pouvoir politique en place a, de l’avis de nombre d’observateurs, “ instrumentalisé l’appareil judiciaire pour faire payer au militant politique sa décision d’apporter son soutien, en tant qu’élu du peuple son soutien actif au Hirak et aux revendications politiques des Oranais en particulier et des Algériens en général” .

Atmane Mazouz a une autre affaire, pendante cette fois-ci, par devant les juges de Sidi Aich. Il devra faire face à des accusations de même nature. La multiplication des poursuites et auditions ont fini par élever le militant Atmane Mazouz au rang de “fidèle client de la justice”, commentait il y a quelques jours un internaute.

Arezki Lounis