Bouhedja se plaint auprès de Bouteflika : Allô maman bobo

Incroyable mais vrai, la wilaya de Bouira annonce avec une fierté démesurée que l’eau et le gaz ont désormais droit de cité au sein de leurs ménages. Les autorités ont tendance à oublier que nous sommes au vingt et unième siècle. Que manquer d’eau et de gaz dans un pays des plus exportateurs en néon, est une honte.

Si j’étais un responsable j’aurais bronché l’eau et le gaz en catimini, en cachette pour que les voisins marocains et tunisiens ne me voient pas.

Mais que peut-on attendre d’un État en fauteuil roulant, au sens propre et figuré, vient ensuite la démission d’un Bouhedja qui dit avoir informé Bouteflika pour sa démission. Un homme politique, un homme tout court ne démissionne pas, l’APN serait bloquée en cas de démission, a-t-elle un jour été débloquée ? Pourquoi te plaindre à ton père Boutef, en général quand on est nié on se plaint sur l’épaule de la mère, mais comme tu ne crois pas ni toi ni tes assaillants à la mère patrie donc, tout comme eux, tu es coupable de matricide.

Du 15 au 22 octobre se tiendront des poésiades sous l’allégeance du Président.

Alléluia.

 

 

 

 

 

 

 

 

M.Kassi

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur