Galerie « Ezzou’Art » : Palette automnale

Artistes aux parcours bien distincts, Habiba Bensekhar et Maliya Benali Khodja seront réunies, le temps d’une exposition dont le vernissage est prévu samedi 29 septembre, à la galerie « Ezzou’Art », du Centre commercial et de loisirs de Bab Ezzouar.

A la faveur d’une monstration intitulée « Aux couleurs de l’automne », les deux artistes vont nous immerger dans un foisonnement de couleurs et de tonalités qui nous rappellent que l’automne est là.

Diplômée en communication visuelle de l’Ecole des beaux-arts d’Alger, Habiba Bensekhar, née en 1953, est une artiste peintre qui a su affûter ses armes dans différents domaines de création, laissant à chaque fois, s’exprimer un talent sans bornes. Commençant par la création de bijoux design en 1976, cette artiste qui a, ensuite, suivi une formation en bijouterie, a très vite su imprimer son apostille sur des œuvres pleines de finesse et de délicatesse. En 1985, elle se lance dans la peinture et depuis, elle n’a jamais renoncé à ses pinceaux et à sa palette de couleurs, accrochant régulièrement ses œuvres sur les cimaises des galeries d’Alger.

Depuis 2005, elle expose régulièrement ses bijoux en pierres fine et ses peintures sur soie naturelle.

Née en 1991 à Alger, Maliya Benali Khodja est géologue de formation et artiste plasticienne par passion. Une passion cultivée depuis le jeune âge et perfectionnée au fil des années, surtout grâce aux nombreux encouragements qu’elle a reçus de la part de son entourage et de ses enseignants à l’école.

Après les reproductions d’œuvres de quelques grands maîtres de la peinture, à l’image de Picasso, Munch, Monet, Matisse, Mandrian ou Delauney, elle expose pour la première fois, ses propres œuvres à l’âge de 18 ans. Puisant ses formes dans le cubisme, son état de création dans l’expressionnisme et ses couleurs dans le fauvisme, elle erre dans des styles différents qui lui permettent de trouver sa véritable voie dans l’abstrait.

Visible du 29 septembre au 18 octobre, l’exposition de ce duo d’artiste mérite sans doute le détour. A voir !

Kahina A.

 

 

 

 

 

 

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur