MONDIAL VU D’ALGERIE : ZIDANE DANS TOUS LES ESPRITS

Même s’il n’est pas de bon ton de trop l’avouer publiquement, ( passions historiques obligent), les Algériens soutiennent généralement les équipes de football françaises engagées dans les grandes compétitions. Les téléspectateurs connaissent mieux les joueurs tricolores et même si les recrutements se sont mieux répartis sur les pays européens ces dernières années, la majorité des joueurs algériens ( binationaux ou non ) évoluent toujours dans le championnat français.

Pourtant dans ce mondial, les avis sont ambigus. Les raisons de cette perplexité sont aussi sportives que subjectives. Le jeu fermé préconisé par le coach français, lui même milieu défensif, n’a rien de séduisant pour le public algérien fan de technique et de fantaisie. « Contre la Belgique Deschamps a commis un hold up », s’offusque Idir, ancien junior de la JSK. « Dans ce mondial, le tiers des buts de l’équipe France » ont été marqués par des défenseurs. C’est un comble pour un coach qui a la chance de disposer d’une génération de joueurs exceptionnels », renchérit son ami Kamal qui ajoute « avec un tel groupe il y a de quoi fabriquer une équipe de rêve ».

Mais ces considérations partagées par de nombreux commentateurs, français ou autres, hésitant entre l ‘envie d’exprimer une frustration à fleur de mot et la peur de passer pour des rabat-joies, ne sont pas les seules explications de l’enthousiasme mesuré du public algérien.

« Le succès tactique de Deschamps va retarder l’arrivée de Zinedine Zidane comme sélectionneur tricolore », murmure Idir qui dit tout haut ce que beaucoup soufflent tout bas sur la rive sud de la Méditerranée.

Chauvinisme ? Pas que. « Avec autant de talents Zidane aurait aligné une équipe de feu. La France prendrait peut être plus de buts mais elle en marquerait beaucoup plus. Ce serait vraiment dommage que les Dembélé, Griezmman, Mbappé, Fekir et autres Pogba soient « tués » par un système de jeu si contraire à leur génie. », continue l’expert Idir.
Pour l’instant Zidane qui hante tous les esprits s’est contenté d’un sobre et unique tweet, saluant la victoire des bleus par la publication d’une photo de joueurs se congratulant après la demi finale.

Malik Kerrache

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur