Statue d’Ain El Fouara , de nouveau attaquée

La statue de Ain El Fouara qui trône au milieu de la ville de Setif a fait ce matin, vers 10 h00, l’objet d’une autre tentative de vandalisme. Le pire a été évité grâce à la vigilance et à la réaction instantanée des jeunes qui se trouvaient aux alentours.

Des vidéos amateurs, immédiatement diffusées sur les pages Facebook, montrent un homme d’une trentaine d’années, portant un qamis et une barbe légère, tentant de donner des coups de marteau à la statue et des jeunes l’empêchant d’y parvenir. Incapable, de réaliser son projet destructeur, il tente de fuir mais les jeunes l’ont poursuivi, arrêté et remis à la police.

Des informations en provenance de Setif disent que le saboteur est originaire de Bir El Arch, une commune du sud de la wilaya.

Cet acte de vandalisme intervient quelques mois après la réparation des dégâts occasionnés par un acte similaire perpétré en décembre 2017. A l’époque, et après enquête judiciaire, on avait présenté l’auteur de l’acte comme étant souffrant de troubles psychiques.

La statue de Ain Fouara, symbole urbain et culturel de Setif, a, cette fois-ci, échappé belle à ces nouveaux coups de marteau mais la question fondamentale reste posée : Où est passée cette garde permanente des lieux promise en grande pompes par le ministre de la culture ?

Moussa T

 

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur